•  

    Ses goûts

     

     

     

    " Aidez Evangeline à terminer l'extrait sur son anniversaire et vous pourrez gagner des prix ghastly (terribles)!"

     

     

     

    Voilà ce que proposait la Wilde Imagination Inc. aux fans d'Evangeline: imaginer une suite à l'extrait " 21 avril 1946, une année de plus", la leur envoyer et peut-être gagner un prix...

    Je ne sais pas exactement ce qu'il a été offert aux heureux gagnants, mais les meilleures histoires ont été publiées sur le site d'Evangeline.

     

    Vous touverez les textes originaux (en anglais) sur ce lien.

    Voici ma traduction:

     

     

     

     

    Résultats du Concours "Cher Journal"

      

    Evangeline a lu tant de beaux textes... Elle a perdu une journée entière de couture juste pour pouvoir tous les lire! Et à force, elle a les yeux tout rouges (mais une jolie teinte...).

    L'extrait de son journal est maintenant terminé. Félicitation à tous les heureux gagnants; et merci à tous pour votre participation, tous ces textes étaient très intéressants, originaux et très "Evangelinesque"....

      

      

    1ère Place: deux gagnants !

     

    ... un vieux parchemin, contenant une montre à gousset. la chaine oscillait. En ouvrant l'écrin de la montre, je découvris la photo d'une femme berçant deux enfants.Elle me ressemblait. Au bord, je repérais une écriture.Je pris le parchemin et l'effleurais légèrement du bout des doigts, à peine le temps d'apercevoir quelques mots avant qu'ils ne tombent en poussière.  (AnnMarie, West Kingston, RI)

    ... Le portrait d'un homme et d'une femme élégamment habillés, dans un style baroque (vêtements et perruques); derrière eux, le château de Versailles. Baissant les yeux, je lus l'inscription, "Duc et Duchesse Ghastly, un an avant leurs condamnations à la guillotine". J'en eu le souffle coupé. Ces visages.... C'était Mortimer et Moi.   (Gerald, Belleview, FL)

     

     

    2ème Place: deux gagnants !

     

    ... un parchemin roulé! Je n'arrivais pas à distinguer ce qui était écris dessus, je l'approchais donc des bougies, pour essayer de le lire. En lisant les premiers mots, j'eu la chair de poule: "Si tu as trouvé cela, c'est que nous avons quitté...". Puis le papier prit feu! Je ne saurais jamais ce qui est arrivé à ma famille.  (Naomi, Janesville, WI)

     

    ... Ce qui ressemblait à un vieux morceau de chocolat. J'approchais mon nez et inhalais un léger parfum de cacao. J'essayais de pousser le fond, bien qu'il ne veuille pas céder. trop dur. Ce qu'il y a derriere restera un mystère pour moi...encore un.  (Michael, Metuchen, NJ)

     

     

    3ème Place: trois gagnants !

     

    ... Je tremblais. Mouette bondit devant moi et regarda à l'interieur, dans le noir. Sa queue se gonfla. Elle a un sixième sens pour reperer une nouvelle aventure. C'était si "Lewis -Carollien" ! L'inconnu m'attirait mais avant de partir où que ce soit, je devais me coudre une tenue plus adéquate; et peut-être, préparer une petite collation.  (Ron, Johnston, RI)

     

    ... une clé suspendue à un ruban rouge sang. En essayant d'attraper la clé, je suis tombais dans l'armoire, et la porte se referma derrière moi. Qu'est ce qui l'avait fait claquer? Une sinistre musique d'orgue provenant d'en bas... Son crescendo fut brutalement interrompu par un rire hystérique et des pas dans l'escalier. Un visiteur?  (Debbie, Carlsbad, CA)

     

    ... un gateau qui embaumait, une bougie d'anniversaire et un mot, peut-être de Mortimer? J'allumais la bougie et lus " Evangeline, ma chère fille, aujourd'hui tu es en age de savoir..." mais la flamme atteignit le papier et le brula en une seconde. Comment vais-je pouvoir maintenant découvrir qui m'avait écris ça?  (Lorraine, Oak Forest, IL)



     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique